La phase absolue

 

  

sphere%2025%20px.gif Définition

En électronique on parle en général de phase pour désigner un décalage temporel entre deux signaux périodiques identiques, par exemple la phase entre deux sons identiques émis par deux de vos enceintes dépend de la distance relative de chaque enceinte par rapport à vos oreilles. C'est cette différence relative de phase qui produit en grande partie la sensation de stéréophonie.

La phase absolue c'est le respect de la position temporelle de toutes les parties d'un même signal sonore depuis son émission par un instrument jusqu'à sa capture par vos oreilles. (Ou au moins du micro du studio jusqu'à vos HP).

 

Or tous les filtres analogiques produisent des rotations de phase et les enceintes acoustiques utilisent toujours des filtres qui délimitent pour chaque HP spécialisé la portion de la bande passante qu’il doit reproduire. Le graphique ci dessous montre la façon dont une enceinte à deux voies (courbe verte) et un caisson de grave (courbe violette) reproduisent ensemble le spectre sonore en respectant la phase (La courbe bleue) et avec une phase inversée sur une des deux enceintes (courbe rouge).


 

sphere%2025%20px.gif Quel est le problème ?

Les experts affirment que l’ouïe humaine est très peu sensible à de petit décalages temporels entre les différentes composantes d’un même son (par exemple des rotations de phase ou un décalage physique entre les HP des différentes voies d’une même enceinte), donc un défaut de la phase absolue d’une enceinte ne devrai pas être audible, et si les enceintes Gauche et Droite ont la même courbe de phase le rendu stéréo restera bon.

 

Pourtant des essais récents ont montré que cette sensibilité est plus fine qu’il n’y parait, et lors des tests comparatifs, les enceintes qui on la réponse transitoire la plus précise, donc  la courbe d'amplitude et de phase la plus régulière possible,  donnent non seulement une localisation stéréo nettement plus précise, mais aussi un rendu sonore globalement plus naturel.


Comme je l'ai déjà signalé pour les systèmes à plusieurs voies le filtre (actif ou passif) divise le spectre sonore en plusieurs bandes et produit forcement des rotations de phase, sauf dans trois cas :


point%20rouge%2000.gif

Le filtre a 6 DB par octave, le plus simple à construire mais très rarement utilisé parce qu’il nécessite une correction parfaite de l’impédance des HP et pose des problèmes de tenue en puissance et de linéarité des HP au-delà de la fréquence de coupure (surtout pour le Tweeter)

point%20rouge%2000.gif

Le filtre série que j'utilise pour mes enceintes, c'est un compromis trop peu connu entre le filtre à 6 DB et 12 DB par octave. Il ne nécessite pas forcement une correction précise de l’impédance des HP, pour la tenue en puissance et de linéarité il est quatre fois plus tolérant que la version a 6 DB/Oct, mais il lui faut toujours Tweeter très performant

point%20rouge%2000.gif

Seuls certains types de filtres numériques se jouent facilement de tous ces problèmes, mais ils nécessitent un amplificateur par voie, leur mise en œuvre reste très complexe et leur prix est encore dissuasif. C'est pourtant la technologie à suivre, je pense qu'elle à un bel avenir dans la correction globale d’un grand nombre de défauts résiduels des enceintes acoustiques


Pour ce qui est de la phase relative (entre deux enceintes par exemple), vous trouverez à la page musique en 5.1 une petite expérience. Elle vous expliquera la raison du respect de la phase relative entre toutes les voies d'un système de reproduction sonore pour obtenir une image sonore cohérente et un bon niveau de grave.

 

         


 Retour a l'acceuil