Les câbles "maison"


 

Il ne faut rien ajouter au signal utile

 

N'oublions pas que le niveau standard des signaux audio forts est de 1 Volts et que des niveaux inférieurs à 0.03 mVolts doivent passer sans que le moindre parasite ne soit perceptible ! Les câbles blindés de type coaxiaux sont heureusement très efficaces, mais malheureusement avec le tout numérique, et tout les émetteurs HF que nous utilisons sans arrêt (les portables par ex.) ce genre de protection mérite quelquefois d'être un peu améliorée.

Une très bonne solution est la liaison symétrique qu'utilisent les studios d'enregistrement. Ces câbles utilisent deux fils conducteurs regroupés dans un même câble blindé le signal de modulation varie en sens opposé sur chacun des fils (signal symétrique), un éventuel signal parasite sera par contre identique sur les deux fils, comme l’entrée de l’appareil suivant mesure la différence entre les deux fils le parasite aura disparu ! Cette technique est utilisée en téléphone depuis plus d’un siècle, le blindage garanti en plus un taux réduit de parasites.


 

Construisez un câble audio

    quasi-symétrique


En un peu moins efficace, avec une liaison quasi-symétrique, un fil transporte le signal et est relié au point chaud, l'autre fourni la masse du signal et est relié directement à la masse de la prise, le blindage est aussi relié à la masse de la prise mais à travers une résistance de très faible valeur qui ne réduit pas l'efficacité du blindage mais rend l'impédance du blindage une centaine de fois plus élevé que celle du fil de masse. Cela garanti que le courant du signal utile circule a 99.9 % sur les deux fils protégés. Les câbles pour les micros de scène sont particulièrement bien adaptés, leur impédance nominale et 300 ou 600 Ohms n'a pas d'influence sur notre construction. Bien entendu li faut acheter des prises acceptant le diamètre plus important de ce câble, leur corps plus volumineux permettra de contenir un peu plus facilement la résistance.

 


Soudez la tresse de blindage à la résistance de 1 Ohms 1/8 Watt (la plus petite paille que vous trouvez), entourez celle ci d'un petit bout de gaine isolante thermo rétractable. Soudez la résistance puis les deux conducteurs internes sur la prise et faite de même à l'autre extrémité (Pour réaliser un cordon stéréo vous devez bien sur construire deux câbles de ce type).



Les cordons doivent rester courts sans exagération, si vous fabriquer vos câbles achetez de préférence un model de bonne qualité (mais pas trop cher), les défauts attribués aux câbles ont en général pour origine une impédance de sortie trop élevée de la source (voir théorie des câbles), pour les prises choisissez de préférence des prises en métal (plaqué or ou pas), il en existe d'excellente aux environs de 5.-€ pièce, le prix d'un câble stéréo de 1 m ne dépassera pas les 25.-€.

 

C’est pas cher pour un câble Hi Tech !

 

 

Construisez un câble HP

 
De tout les câbles de votre installation, ce sont certainement ceux qui sont le plus sollicités. Des pics de courants atteignant la dizaine d'ampère circulent dans ces câbles et ne doivent en aucun cas perturber les signaux de très faible amplitude (en centième d'ampère) qui sont simultanément transportés. Il ne faut donc pas négliger cet élément de la chaîne de reproduction sonore, sans toutefois écouter les délires de certains gourous pseudo audiophile.

 

Je propose un câbles pour HP à quatre conducteurs !


Cela consiste à doubler chaque conducteur tout en disposant les quatre fils de façon à ce que les champs magnétiques s'annulent réciproquement. C'est un câble pour HP très performant et bon marché et dont la fabrication est à la portée de chacun.

Je déteste la pub mais comme vous êtes nombreux à me demander des références, de câble. Voici donc deux modèles qui conviennent très bien : 


SOMMERCABLE ELEPHANT SPM425 Câble HP Cuivre OFC 4x2.5mm²
Prix:  3.60€ TTC  http://www.audiophonics.fr/   (en 2011)
Pour des  enceintes de 8 Ohms avec des distances de moins de 8 M.
SOMMERCABLE ELEPHANT SPM440 Câble HP Cuivre OFC 4x4.0mm²
Prix:  5.50€ TTC http://www.audiophonics.fr/   (en 2011)
Pour des enceintes de 4 Ohms avec des distances de moins de 8 M
Ou avec des enceintes de 8 Ohms.et des disatances jusqu'a 15 M


Et voici la procédure à suivre:

 

Reliez à une extrémité les conducteurs deux par deux selon le schéma ci dessous (par rapport à la section du câble, le conducteur du haut avec celui du bas, et le conducteur gauche avec celui de droite). Fixer les deux paires ensemble en les entourant de gaine thermo rétractable ou de ruban isolant d'électricien (utilisez deux couleur pour distinguer plus facilement chaque paire).

Pour finir recommencer la même opération à l'autre extrémité en vérifiant soigneusement que les couleurs de chaque paires soit identique Attention: Pour éviter un court-circuit mortel de l'ampli, Il faut absolument regrouper les conducteurs de la même façon à l'autre extrémité (vérifiez deux fois les couleurs avant de brancher si non la facture risque d'être élevée).


cable_hp.gif


Voila vous avez fini, vous pouvez passer aux tests

 

 

La mise en phase des enceintes


Lorsqu'on branche un câble d'enceinte (pour la première fois ou après une déconnexion), il faut bien respecter la phase absolue en effectuant le raccordement dans le "bon sens" (avec le "+" de l'ampli sur le "+" de l'enceinte).Pour vérifier le sens de la connexion, il suffit de débrancher le câble d'enceinte au niveau de l'amplificateur, de relier une pile de 1,5 Volts sur les deux contacts du câble et d'observer le petit mouvement du haut-parleur grave de l'enceinte. Si la membrane du haut-parleur avance (ou sort de l'enceinte), le câble relié au "+" de la pile doit être connecté au "+" de l'ampli. Si la membrane recule, le câble relié au "-" de la pile doit être connecté au "+" de l'ampli.

Certaine enceinte permette d'alimenter le haut-parleur de grave séparément des autres HP, à la livraison les deux entrées sont reliées par des "ponts". Vous aurez donc le choix entre les trois possibilités de branchement ci dessous:


cablage%20std%20bi%20et%20biamp.jpg


Personnellement je ne retiendrai que la première et la dernière variante, l'amélioration apportée par le bi-câblage est souvent très faible, il est souvent plus simple d'utiliser le branchement normal et de remplacer les "ponts" entre les bornes d'entrée des enceintes par un simple câble de bonne section, en effet sur la plupart des modèles du commerce ces ponts sont de simple plaquettes métalliques et ne garantissent pas toujours une liaison suffisamment efficace. La solution de la bi-amplification apporte une amélioration plus importante surtout si le constructeur a prévu la possibilité de ne pas utiliser la section de séparation des sons graves du filtre de l'enceinte et donc d'utiliser un filtre (actif ou passif) à l'entrée des deux amplis.
 

 

A manipuler avec précaution !


Avant toute intervention sur les connexions et particulièrement celles des enceintes des enceintes, il est impératif d'éteindre l'amplificateur.

Pour la connexion des enceintes, il est impératif de bien vérifier l'absence de tout court-circuit avant de rallumer l'amplificateur. Attention aux fourches de raccordement et aux petits fils "fous" des câbles dénudés qui risquent de se toucher (aussi bien du côté de l'amplificateur que du côté des enceintes).

Dernier conseil: si les connecteurs des enceintes ou de l'ampli ne permette pas de recevoir in si gros câble, réduisez le nombre de brins sur les derniers centimètres, il n'y aura aucune perte de qualité; (l'autre solution est de changer l'équipement, ou au moins les connecteurs quand c'est possible)
 

 

         


 Retour a l'acceuil