La Lumiére


 

Définition des termes techniques


Sources primaires : Les sources émettrices de lumières sont des sources primaires. Le soleil, la flamme d’une bougie, une ampoule électrique sont des sources primaires. Elles émettent de la lumière dans toutes les directions. Leur intensité se mesure en candelas (cd).

Sources secondaires : Les sources secondaires sont des sources de lumières qui réfléchissent la lumière en direction de l’observateur ou de l’appareil photographique. Ce flux lumineux secondaire, la luminance, s’exprime en candelas par mètre carré (cd/m2).

Les unités de mesure de la lumière


Candela: unité de l'intensité lumineuse. 1 candela vaut 1 lm/1 sr (lumen/stéradian).

   

Le Flux (F en lumen): Énergie lumineuse émise dans une direction donnée. Ce flux est égal à 1 lumen si la source présente à la base du cône est de 1 candela.

Le Lumen: unité de la quantité de lumière rayonnée par une source dans le spectre visible (symbole lm)
  
L’éclairement (en lux): C’est le flux lumineux reçu. Une surface reçoit un lux si sa surface est de 1m² et si la source est située perpendiculairement à 1m d’une source d’un candela.

 

Le Lux: Unité de l'éclairement, c'est la quantité de lumière, ou flux lumineux exprimé en lumen émise par une source, interceptant une surface exprimée en m2. (1 lux = 1 lm /1m2).

 
Le Stéradian ou Angle Solide Unité: C’est un cône dont la base est le centre d’une sphère d’un mètre de rayon et dont l’extrémité est un cercle de 1m2 de surface situé sur la sphère. (Symbole sr)
 

La luminance (cd): Grandeur mesurée à proximité immédiate de la source lumineuse. C'est le quotient de l'intensité lumineuse par la surface apparente de la surface émissive. La luminance se note L et s'exprime en candela par mètre carré, 

 

Exemple de situation Éclairement
Pleine lune 0,5 lux
Rue de nuit bien éclairée 20 - 70 lux
Appartement lumière artificielle 100 - 400 lux
Bureau, atelier 200 - 3000 lux
Grand magasin 500 - 700 lux
Stade de nuit, salle de sport 1500 lux
Studio ciné./TV 2000 lux
Extérieur à l'ombre 10000 - 15000 lux
Ciel couvert 25000 - 30000 lux
Soleil "moyen" 48000 lux
Plein soleil 50000 - 100000 lux


 

Quelle puissance lumineuse faut-il pour le home cinéma ?


La puissance elle est exprimée en lumen avec des chiffres allant de 400 à plusieurs milliers pour certains appareils pro, mais dans notre salon quel sont les vrais besoins ?

Prenons un exemple concret, nous sommes face à un écran 4/3 de 2m de base et une surface est de 3 m2, si nous avons un projecteur donnant une puissance lumineuse de 600 lumens le calcul de la luminosité de l'écran est simple

 

Éclairement (300 lux) =     Puissance (600 lumen)      
  Surface de l'écran (2 m2)


Nous obtenons donc 600 lumen divisés par 2 m2 cela fait 300 lux, cette valeur est suffisante pour apprécier l'image, mais une lumière même fortement tamisée peut déjà se révélée gênante en réduisant le contraste. Si votre projecteur est moins puissant il est conseillé de se limiter à une surface d'écran un peu plus modeste. Pour les écrans les plus courants de 2m à 2.20m de base une puissance de 800 à 1000 Lumen est en principe suffisante, seuls les conférenciers obligé de travailler avec un minimum de lumière ont vraiment besoin de plus de puissance lumineuse.

 

Et le contraste ?


Une image parait contrastée si le rapport entre les zones les plus claires et le noir dépasse 200.

Le point souvent négligé dans de nombreuse installation est la couleur des murs du local. A moins d'avoir une pièce exclusivement réservée au homme cinéma, vous ne pouvez pas peindre les murs avec des couleurs sombres pour absorber la lumière réfléchie par l'écran, et pour cette raison vous devez tenir compte du fait que lors de la projection d'une image très contrastée, les parties lumineuses de l'écran vont illuminer le local, et un pourcentage de cette lumière reviendra sur l'écran pour réduire le contraste théorique de votre projecteur !
 

Avec un projecteur qui produit un éclairement de l'écran de 200 lux / m2 la  salle doit rester dans le noir complet, si non vous n'aurez pas suffisamment de contraste sur l'écran.


Ces fameuses valeurs théoriques du contraste sont celles annoncées par les constructeurs, elles ne peuvent être atteintes que dans une salle sans aucun éclairage parasite avec murs noirs. Les chiffres vont de 300 à plus de1000 pour les projecteurs DLP les plus haut de gamme. La fantastique valeur de 1000 est presque supérieure aux performances de la plupart des projecteurs de cinéma et nécessite bien sur un local parfaitement adapté pour en profiter ! Dans votre salon avec un plafond blanc et des murs très clairs, vous ne pourrez jamais atteindre de telles valeurs.

Par contre un réglage précis de la luminosité, du contraste et du gamma permet de modifier la façon dont les couleurs sombres sont affichées par rapport aux couleurs claire de l’image. Ces réglages ajustent l’affichage des images au contraste réellement utilisable, ce qui permettra à nos yeux de recevoir toutes les informations qu’elles contiennent.
 

 

 

         


 Retour a l'acceuil