Hi-Fi, audiophile et THX


 

Cette page explique pourquoi la conception Haute-Fidélité, voir audiophile, de mes enceintes n'est pas du tout contradictoire avec une reproduction sonore en multicanal (5.1 ou 6.1), respectant aussi les normes THX.


Les choix audiophiles


Le respect de la phase absolue

Le signal musical est infiniment plus complexe que le signal sinusoïdal des appareils de mesures, pour ne pas trop l’altérer les enceintes doivent pouvoir reproduire les différentes parties d'un même signal complexe avec un minimum de décalage temporel. Cela impose en principe un filtre à 6 DB / Octave, mais mon choix se tourne vers un filtre passif de 12 DB / Octave dit « parallèle», ce type de filtre plus efficace présente une impédance de sortie bien plus faible que la plupart des autres types de filtre, et son comportement temporel est très proche d’un filtre de 6 DB / Oct. (plus d'infos à la page Phase absolue)

Utilisation de HP conçu pour la reproduction haute-fidélité

Ils présentent un plus faible taux de distorsion à tous les niveaux de puissance, leur bande passante dépasse largement leur domaine d’utilisation et permet l’emploi de filtre à faible pente (6 ou 12 DB) (plus d'infos à la page Concept des HP)

La configuration dite d’Appolito pour les enceintes avant

Elle permet d’obtenir une grande puissance avec une faible directivité. Ce point impose l'utilisation d'enceintes à deux voies pour les canaux principaux et l’utilisation de HP de taille relativement réduite. Notez aussi qu'il est toujours plus facile de réussir une excellente enceinte à deux voies qu'un système plus complexe. (plus d'infos à la page Appolito)

Enceintes exemptes de toute vibration parasite

Pour permettre une fixation très rigide des HP sur un support réellement inerte les coffrets sont construits en "médium", avec des cloisonnements, ou des renforts. Les surfaces intérieures sont recouvertes d’un matériau amortissant lourd pour réduire les vibrations des parois. (Pour ce point et les 3 suivants, plus d'infos à la page  Vibrations)

Volume indépendant pour chaque HP

Il faut absolument éviter la moindre influence entre les différents HP. Ce cloisonnement  augmente aussi la rigidité du coffret, La taille plus réduite de chaque volume permet de repousser les résonances du volume l'air vers des fréquences plus élevées et plus facile à absorber.


Volume indépendant même pour le tweeter

Cette mesure est apparemment inutile pour un tweeter mais dans la pratique l'expérience montre qu'elle améliore considérablement la précision des sons aigus. L'explication est simple, la membrane du tweeter doit pouvoir reproduire avec précision des déplacements inferieurs au micromètre, et pour cela il  faut absolument une assise absolument stable pour éviter toute vibration parasite au châssis du tweeter.

  

Volume indépendant pour le filtre passif

C'est aussi un élément sensible aux vibrations ! Son isolement dans un volume séparé et une solide fixation  de tous les composants du filtre par collage sur un support rigide apporte aussi une amélioration audible dans la précision sonore. (Voir à  la page Composants)

Séparation physique des enceintes graves et médium-aigu,

Les colonnes formées chacune de deux caissons de grave serviront aussi de support aux enceintes principales gauche et droite. Ces petites enceintes sont posées dans leur logement et maintenues par une fixation souple afin de réduire au maximum l'influence des vibrations résiduelles produites par les graves sur le médium-aigu, et réciproquement


Bi-amplification

Il est presque impossible de fabriquer avec une qualité électrique suffisante les selfs et les condensateurs de forte valeur nécessaires à la construction d’un filtre passif de forte puissance travaillant en dessous de 300 Hz, et lorsque l’on essaie tout de même d’acheter les meilleurs composants possible leur prix dépasse souvent celui d’un ampli supplémentaire. L’amplification séparée des sons graves et du medium-aigu permet de supprimer la partie du filtre passif qui pose le plus de problèmes qualitatifs et techniques, et un filtre actif sera toujours plus performant qu’une version passive.

L'intégration des amplificateurs aux enceintes avant

Afin de réduire aussi au maximum l'influence des câbles de HP longs, parcourus par des courants de plusieurs ampères. (Plus d'infos à la page Câbles - théorie). Pour le moment seuls les caissons de grave bénéficient d'amplificateurs intégrés aux enceintes, mais la multi-amplification me tente depuis un moment. Mais pour respecter la régularité de la phase cela impose un filtrage numérique dans distorsion de phase, technique hélas hors de prix pour le moment




 

 

 

Le respect de la norme THX



Gestion des sons graves

Reproduction monophonique de l’extrême grave de tous les canaux grâce à plusieurs enceintes et amplis spécialisés. Ce sont bien sur les filtres actifs passe-haut et passe-bas de l'ampli home-cinéma dont la fréquence de coupure sera ajustée aux caractéristiques de mes enceintes avant. (voir aussi la page Réglages)


Enceintes avant

Égalité de puissance et de timbre pour les canaux principaux. Mes enceintes frontales utilisent les mêmes haut-parleurs avec les mêmes volumes et les mêmes filtres, elles auront ainsi une sonorité et une réponse impulsionnelle identique. Ne pas respecter cette règle évidente est équivalent à écouter la stéréo avec deux enceintes différentes !


Large angle de diffusion sonore pour les trois canaux avant. Quel que soit l'endroit où est assis l'auditeur (ou le spectateur) il doit entendre chaque enceinte de la même façon, Ce point exige que la courbe de réponse des enceintes reste linéaire même pour un angle d'écoute de 30 degré par rapport à l'axe. Des enceintes de type d'Appolito semblent une bonne solution.



Enceintes arrière

Source sonore diffuse pour les canaux arrière Comme précédemment, la position de l'auditeur ne doit pas influencer la qualité de l'écoute, mais ici les effets d'ambiances sont privilégiés par rapport à la localisation précise des sons je vais donc utiliser une paire d'enceinte par canal arrière pour mieux repartir le son (voir la page Musique en 5.1)



Enceintes d'extrême grave

Reproduction à niveau élevé avec une faible distorsion sur toute la bande passante. Pour mon local d'environ 30 m2 il faut prévoir pour toutes les enceintes un rendement autour 90 DB/1W/1m avec une tenue en puissance de l’ordre de 100 W, (plus de 105 DBA à 3 m de distance pour chaque canal de 50 Hz à 20 kHz sur les crêtes de puissance). Pour les sons graves le cinéma est très exigeant et nécessite au moins deux haut-parleurs de grave de 30 Cm de diamètre pour mon local ou quatre de 20 Cm. (Voir la page Puissance et DB)


Re-égalisation

Si l'ampli-tuner ne dispose pas d'un système de correction utilisant un micro de mesure capable de faire automatiquement ces réglages, il est préférable d'ignorer ce point.


Équivalence des timbres

Égalité de puissance et de timbre pour les canaux principaux. Mes enceintes frontales utilisent les mêmes haut-parleurs avec les mêmes volumes et les mêmes filtres, elles auront ainsi une sonorité et une réponse impulsionnelle identique. Ne pas respecter cette règle évidente est équivalent à écouter la stéréo avec deux enceintes différentes !


Décorrélation adaptative

Obsolète avec les enregistrements multicanaux en 5.1 ou en 6.1., pourtant cette technique est encore utilisée pour rendre le son d’ambiance plus naturel lorsque vous utiliser les fonctions de votre ampli-tuner qui permettent l’écoute d’une source stéréo en 5,1.


Synchronisation temporelle

Evidement réalisée par tout ampli-tuner digne de ce nom




 Finalement la HI-FI et le Home-Cinéma

ne sont pas aussi incompatible qu’il n’y parait.



 

         


 Retour a l'acceuil