La construction des enceintes


Les grandes lignes


Il faut un type construction simple, efficace et facilement reproductible afin d'approcher le plus possible la perfection du concept théorique

Comme il est impossible de cacher les enceintes, l'aspect esthétique du système est forcément un point à ne pas négliger. Il faut donc leurs donner de belles formes, mais toujours suffisamment simples à réaliser pour ne pas rater la finition.

L'amateur ne dispose en général pas des instruments de mesures nécessaires à la mise au point des enceintes (à part ses oreilles, et c'est beaucoup plus important que vous le pensez) il est donc exclu de concevoir des charges acoustiques complexes nécessitant des réglages ou une mise au point délicate. Je choisi donc de construire exclusivement des enceintes closes ou bass-reflex, elles sont faciles à calculer et à construire, et si la construction est correctement réalisée, le résultat final est toujours proche de la théorie. 

 

 

L'ébénisterie

  

Un bon conseil si vous n'êtes pas expérimenté faites-vous aider par un artisan menuisier ou un ami qui a l’habitude de travailler le bois.

 

Pour les grandes enceintes, il est possible de réaliser un  caisson pour les HP de graves pouvant servir de support à un second caisson plus petit pour les HP médium et aigu. Ces deux caissons sont assemblés entre eux d'une façon plus ou moins élastique afin de réduire les transmissions des vibrations.

 

Il est toujours beaucoup plus efficace d'ajouter des renforts à l'intérieur des enceintes, plutôt que d'augmenter exagérément l'épaisseur des parois. (Voir aussi Vibrations).


La construction des caissons de grave (ou d'enceintes de grand volume) est faite en panneaux de particules de 22 mm de type médium ou MDF (plus dense et plus rigide que les panneaux un peu moins chers), Pour une hauteur interne de plus de 60 cm il faut de préférence deux renforts (voir plans). Ce sont en fait deux séparations de la même matière que la caisse, percées d’un trou circulaire d’une surface proche de celle des membranes des HP.  Un des deux renforts doit être proche du HP pour compenser la perte de rigidité produite par la découpe de la face avant, il faut ensuite choisir la position du second renfort de telle sorte que les trois volumes ne soient pas rigoureusement identiques.

 

Pour les enceintes de type d'Apolito, la division du caisson en deux volumes indépendants (un pour chaque HP) apporte un gain de rigidité et de qualité sonore non négligeable. Ces enceintes  peuvent donc être réalisées en panneaux de 16 mm, ce qui sera amplement suffisant vu leur petite taille.

  

Il faut absolument que tous les volumes soit étanches, la bonne technique consiste à utiliser un peu trop de colle de façon à ce quelle forme des petites gouttelettes lors de l'assemblage des panneaux (à essuyer de préférence avant qu'elles ne sèchent).

 

Pour la décoration il est possible de les peindre, ou de les recouvrir de placage (pour les plus expérimentés).

 

Le blindage magnétique


Le choix délicat des HP m'a obligé à réaliser moi-même leur blindage magnétique. Pour l’enceinte centrale ce blindage était donc réalisé de plaques de fer de 1 mm d’épaisseur couvrant toutes les faces (attention certains types d’acier sont amagnétiques, vérifiez qu'un aimant colle correctement sur les plaques avant de les acheter !).


Comme un blindage seul ne saurait réduire suffisamment le champ magnétique, il a fallu ajouter une compensation magnétique au moteur de chaque HP. Cette compensation est  obtenue en ajoutant un second aimant d'une taille égale (ou juste inférieure) au dos de celui du HP. Cet aimant doit être fixé en opposition (les aimants se repoussent) avec de la colle a deux composants (utilisez du ruban adhésif pour maintenir l’aimant en attendant que la colle durcisse).

 

Les tweeters à aimant néodyme n'ont en principe pas besoin d'aimant de compensation, et peuvent en général aussi se passer de blindage.

  

blindage.jpg


Bien entendu ce blindage n'est pas indispensable si les enceintes ne se trouvent pas à proximité immédiate d'un téléviseur à tube ! Il donc apparemment devenu obsolète avec les téléviseurs plats, mais il peut encore présenter un intérêt non négligeable :


1 - Parce que l’expérience a montré que le rendement des HP a très légèrement augmenté (environs 0.5 DB) et la courbe de réponse si elle est restée globalement inchangée est en théorie devenue un peu plus lisse.


2 - Et surtout parce que la réponse impulsionnelle s’est améliorée de façon audible, le grave est devenu plus percutant et le médium plus vivant.


En fait, l’ajout des aimants de compensation concentre mieux le champ magnétique là où il est utile, c’est cela qui explique l’origine de ces amélioration audibles.


Je vous conseille donc vivement d’acheter des aimants pour tous les HP grave/médium ainsi que les HP d’extrême grave, ce n’est pas cher, et ça améliore vraiment le son. (Sauf sur les HP ayant déjà un aimant de compensation ou utilisant un aimant au néodyme)

 

 
L'amortissement


Ici il s'agit de lutter contre trois sortes de résonances :

 

Les ondes stationnaires

 

Dans tous les volumes des enceintes l'amortissement des résonances de l'air sera réalisé en collant sur toutes les surfaces internes des bouts de moquette rigide en dalle, (évitez à tout prix la moquette normale avec un dos en mousse de latex elle donne un son un peu mou), ce sera plus que suffisant pour les caissons de grave.

Pour les petits volumes du médium-aigu on pourra compléter avec un peu de fibres synthétiques, la quantité exacte dépend du résultat sonore recherché. Pour finir, à l'arrière du HP,  un rectangle de dalle de moquette rigide divisera en deux le volume sur une diagonale.

   

Les résonances des parois


Pour petits les caissons medium-aigu, la segmentation des enceintes en deux volumes permet de rigidifier considérablement les parois.

 

Pour les caissons de grave, deux panneaux de bois avec leur découpe circulaire de 19 Cm de diamètre servent de renfort en segmentant le volume en plusieurs parties.

 

Le poids important du dos bitumeux de la moquette rigide en dalle aide aussi à atténuer les résonances des parois de l’enceinte, l

 

Les ondes de surface


Ce sont les résonances de l'air produites par les bords de la face avant des enceintes.


Pour mes enceintes j'ai choisi de recouvrir la face avant d’un feutre noir afin de réduire l’influence des ondes de surfaces aux fréquences élevées. Si le feutre n'est pas trop épais, il pourra aussi servir de joint pour le montage étanche des HP.



Toutes ces techniques sont expliquées en détail à la page Vibratons


      




 Retour a l'acceuil